Articles,  Sociologie,  Autres

Le décrochage scolaire le défi du Clept

Le CLEPT ou collège lycée élitaire pour tous, permet le retour en enseignement général de jeunes en décrochage scolaire à Grenoble. Il fonctionne avec l’association la Bouture. Celle-ci tenait son Assemblée Générale le lundi 21 juin 2021.

Le CLEPT a 20 ans. Il permet à des jeunes de régler leur contentieux avec l’école et de prendre un nouveau départ. Les jeunes,  de 15 à 24 ans, sont reçus par la Bouture. Ceux-ci peuvent reprendre leur scolarité au sein du CLEPT grâce à un projet construit à partir de plusieurs entretiens. La quasi-totalité des élèves provient de la région Rhône-Alpes et la majorité de la métropole grenobloise.

Le décrochage scolaire est un phénomène mutlifactoriel. Il existe donc de nombreuses causes : la perte de sens, les problèmes de santé, l’orientation subie … En fait ce qui n’est pas posé c’est ce que devrait être l’école pour éviter le décrochage scolaire. Cependant ce questionnement, même constructif, n’est actuellement pas entendu. Avec le confinement, le décrochage est devenu un phénomène banal. Et la rentrée de septembre sera décisive.

Le CLEPT fonctionne lui de manière originale. Car une équipe très soudée assure les cours, le secrétariat, la surveillance, et s’ajoute le tutorat les ateliers …Enfin les élèves sont en petits groupes. Les webséries sur youtube démontrent le succès de cette école. En effet elle amène les jeunes à la réussite. Les professeurs, en équipe, font preuve de patience et soutiennent leurs élèves individuellement.

Malheureusement le retour à l’enseignement général n’est actuellement pas une priorité. En effet, l’État et la Région privilégient le retour à l’emploi et les formations courtes par le biais du dispositif « un jeune une solution ». Les subventions sont donc d’un montant limité et ne permettent pas d’avoir une visibilité sur plusieurs années. Cela n’entame pas la détermination et l’énergie de l’équipe qui veut poursuivre son combat contre le décrochage scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *